Ce mois-ci, j’ai décidé de mettre à l’honneur un monument incontournable de la vallée de la Bévéra : la magnifique église Saint-Michel de Sospel que certains fidèles ont pu voir le 21 mars dernier dans l’émission Le Jour du Seigneur, à l’occasion du Carême.

Construite entre 1642 et 1672, par des habitants souhaitant s’assurer la protection divine après une épidémie de peste, l’église Saint-Michel fut érigée sur l’emplacement d’une ancienne église romane et d’un cimetière du village. L’actuelle église a conservé comme vestige, le clocher lombard de l’ancien édifice.

Saint-Michel fut cathédrale jusqu’en 1802, en signe de reconnaissance suite à sa prise de parti pour le pape d’Avignon en 1378, contre l’antipape de Rome, pendant le grand Schisme d’Occident. 

Avec ses dimensions de 57 mètres de long sur 28 mètres de large et une hauteur de 22 mètres au plus haut, elle est considérée comme l’une des plus grandes églises des Alpes-Maritimes, témoignant ainsi de l’importance qu’a eu la ville de Sospel dans l’histoire.

Des embellissements ont été réalisés au second étage de la façade et sur le fronton en 1762, avant sa grande restauration suite au tremblement de terre du 23 février 1887 qui a frappé la Provence Orientale et la Ligurie. 

L’église a été classée monument historique le 18 juin 1951 et constitue aujourd’hui encore un superbe ensemble baroque en plein coeur de la ville de Sospel.