J’ai sincèrement remercié le Président de la République d’avoir choisi la Villa Kerylos de Beaulieu-sur-Mer, un des joyaux de ma circonscription pour cet évènement. La visite du Président de la République Populaire de Chine était un enjeu économique majeur pour notre territoire et pour les relations entre la France et la Chine. Je regrette évidemment les perturbations subies par les azuréens et je salue l’action du Préfet des Alpes-Maritimes qui a dû répondre aux contraintes de sécurité qu’imposent ce type de déplacement.