✅ Le Ségur de la santé initié le 17 mai dernier, a été signé par le Gouvernement ce jour : 13 juillet 2020.
Celui-ci prévoit un plan « historique » de 8,1 milliards d’euros qui permettra de garantir une hausse de
salaires et de primes pour « celles et ceux qui ont été en première ligne dans la lutte contre cette
épidémie ».

Le Président de la République Emmanuel Macron s’était engagé à revaloriser les carrières et salaires de nos personnels soignants

Promesse tenue👍🏻😊

L’accord comprend :
🔹 7.6 milliards/an prévus afin de revaloriser les carrières dans l’hôpital public.
🔹 450 millions d’euros/an pour des carrières et des rémunérations réévaluées pour 100.000 médecins afin de rendre son attractivité à l’hôpital public.
🔹 200 millions d’euros/an pour revaloriser les indemnités des internes et des étudiants en santé.
🔹 +183 euros nets/mois pour tous les professionnels non médicaux au sein des établissement de santé et EHPAD privés et publics.
🔹 +200 euros nets/mois pour les aides-soignants, les infirmiers, les professionnels paramédicaux,
personnels de rééducation dans les établissements de santé et dans les EHPAD.
🔹 Une prime d’engagement collectif portée à 100 euros nets/mois pour renforcer les projets
d’équipe d’amélioration de la qualité des soins et revaloriser l’engagement collectif.
🔹 15 000 recrutements pour soutenir l’emploi hospitalier.
🔹 La suppression des 3 premiers échelons en début de carrières et la création de 3 échelons en fin de carrière des médecins.
🔹 L’indemnité de service public exclusif revalorisée à 1010 euros bruts/mois pour tous les médecins qui font le choix de l’hôpital public.

« L’objectif recherché dans ces accords est qu’ils doivent nous permettre de mieux travailler au sein de l’hôpital public mais aussi dans les territoires […] en travaillant mieux en complémentarité public-privé, en associant au mieux les acteurs locaux. » Jean Castex, Premier Ministre