Les associations sont le coeur battant de notre territoire et c’est pour ça que je suis fière et honorée d’intégrer le collège départemental consultatif des Alpes-Maritimes, de la commission régionale du FDVA, en tant que membre titulaire.
Mais qu’est-ce que le FDVA ? 
La loi du 15 septembre 2017 pour la Confiance dans la Vie Politique a supprimé la réserve parlementaire qui permettait aux députés de soutenir des projets communaux ou associatifs de leurs territoires.
Cette suppression a été envisagée suite à la constatation de certaines pratiques électoralistes et inéquitables qui consistaient à subventionner majoritairement les communes les plus peuplées et les associations avec le plus grand nombre d’adhérents.
En contrepartie de cette disparition, le Parlement a alloué une enveloppe supplémentaire au Fonds pour le Développement de la Vie Associative (FDVA).
Depuis mon élection, j’informe chaque année, les associations de mon territoire des campagnes FDVA afin qu’elles puissent instruire dans les délais impartis une demande de subvention pour leurs projets en cours et à venir.
Sur la campagne 2021, une quarantaine d’associations de la 4ème circonscription ont ainsi bénéficié du FDVA pour un montant total de 77 100 € de subvention.
Sur l’ensemble de mon mandat, c’est environ 245 000 euros de FDVA dont ont pu bénéficier les associations de ma circonscription.
Le 5 février dernier, j’informais l’ensemble des associations de mon fichier du futur lancement de la campagne FDVA 2022.
Si vous souhaitez des renseignements ou participer à la campagne FDVA 2022, n’hésitez pas à me contacter et à m’envoyer les coordonnées de votre association pour que je puisse vous ajouter à ma liste de diffusion à : alexandra.ardisson@assemblée-nationale.fr