L’alimentation représente juste au niveau de la production agricole 20% de notre empreinte environnementale et cet impact sera appelé à augmenter avec l’accroissement démographique. J’ai rencontré Vincent Veran, référant “agriculture” de l’antenne azuréenne de Greenpeace afin d’aborder avec lui la campagne “moins de protéines animales, pour une assiette plus durable”.