➡️ Depuis plusieurs jours, différentes personnalités politiques demandent au Gouvernement français d’instaurer une quarantaine à toutes les personnes souhaitant entrer sur le territoire national.

 

Le projet de loi de prorogation de l’état d’urgence sanitaire, actuellement débattu au Parlement, rend possible des mesures de quatorzaine voire d’isolement visant toute personne, française ou étrangère, entrant en France, y compris en provenance de l’intérieur de l’espace européen.

 

A ce stade, au regard de l’évolution actuelle de l’épidémie, et de l’alignement des mesures sanitaires dans les pays européens, le Gouvernement a confirmé que ces dispositions ne seront pas appliquées à l’intérieur de cet espace, à condition que soit maintenue une étroite coordination en matière de contrôle aux frontières extérieures de l’Union.

 

🇪🇺 A l’heure où certains politiques s’enfoncent dans le populisme au détriment de leurs propres concitoyens, je remercie le Président de la République et le Gouvernement de ne pas avoir mis de côté les 30.000 actifs (dont une grande majorité sont des Français résidant dans les Alpes-Maritimes) qui vont travailler quotidiennement à Monaco et également les habitants de la Roya qui passent par l’Italie pour rejoindre le littoral français.

 

Je demeure néanmoins toujours mobilisée afin de rendre permanente l’attestation de déplacement international, à l’instar des justificatifs de déplacement professionnel en vigueur jusqu’au 11 mai prochain, pour ne pas imposer le remplissage systématique et quotidien de la dérogation.

 

 En tout état de cause, la libre circulation des travailleurs vers Monaco sera préservée et la circulation des habitants de la vallée de la Roya sera facilitée.