Les sinistrés disposent d’un délai de 10 jours à partir d’aujourd’hui pour déposer un état estimatif des pertes et dégâts qu’ils ont subi à leurs assurances.