J’ai interpellé ce matin le Ministre de l’Intérieur sur les difficultés rencontrées par les policiers pour trouver un logement dans les Alpes-Maritimes. Cette question est extrêmement préoccupante, à la fois pour les agents en poste, mais aussi pour les recrutements futurs. J’ai demandé des mesures concrètes pour que nos forces de l’ordre aient accès à un logement décent, à proximité de leur travail, en corrélation avec leurs revenus.