Le glyphosate est le principe actif présent dans des désherbants type Roundup. C’est le pesticide le plus utilisé en Europe. Son utilisation par les collectivités territoriales est interdite en France depuis le 1er janvier 2017 et le sera par les particuliers à compter du 1er janvier 2019.

La Commission européenne souhaite son renouvellement. La France s’est prononcée contre une prolongation de 10 ou de 5 ans. Favorable à un renouvellement pour 3 ans, l’exécutif est prêt à accepter une durée de 4 ans pour permettre un consensus. Cette position est partagée avec des partenaires comme l’Italie et l’Allemagne.

Cette durée permettrait de développer en parallèle la recherche et les nouvelles pratiques de substitution qui s’inscrivent davantage dans un développement durable en proposant aux agriculteurs des alternatives crédibles.

Par ailleurs, il est indispensable que les mêmes règles sur le glyphosate s’appliquent dans tous les pays européens. La France continue de rechercher avec ses partenaires européens un compromis cohérent avec son objectif d’obtenir avant la fin du quinquennat des progrès significatifs vers une agriculture moins dépendante aux pesticides.

… ou les focus par thématique :