Annonce du plan de relance France Relance par le Premier Ministre Jean Castex – un plan de 100 milliards d’euros débloqués pour 2 ans

Objectif : retrouver le niveau de croissance de fin 2019 pour la fin de l’année 2022

➡️ Il constitue le plan européen le plus important en part du PIB. C’est quatre fois plus que le plan de 2008 pour répondre à la crise financière
➡️ Il marque une étape historique pour l’Europe qui en financera 40 milliards d’euros
➡️Ce plan de relance n’entrainera en aucun cas des hausses d’impôts. France Relance, ses 70 mesures et ses 100 milliards d’euros se répartissent selon trois grands piliers : la transition énergétique, la relocalisation industrielle et la cohésion sociale et territoriale.

1️⃣
30 milliards d’euros consacrés au verdissement de notre économie, de nos modes de production, de transports et de consommation et la réduction de nos émissions de gaz à effet de serre. Quelques mesures phares :
▶️7,3 milliards d’euros pour les infrastructures et les mobilités vertes (trains, vélos…), dont 4,7 milliards d’euros pour redévelopper le fret ferroviaire et les petites lignes
▶️9 milliards d’euros pour la transition écologique des entreprises
▶️6,7 milliards d’euros pour la rénovation énergétique des bâtiments
▶️2 milliards d’euros d’investissement jusqu’en 2030 pour que la France soit un pays de pointe de l’hydrogène vert
▶️250 millions d’euros pour la modernisation de nos abattoirs et ainsi mieux respecter le bien-être animal
2️⃣34 milliards d’euros consacrés aux entreprises : 32% du budget pour les petites et moyennes entreprises, 42% pour les entreprises de taille intermédiaire et 26% pour les grandes entreprises. Voici les principales mesures :
▶️Baisse de 20 milliards des impôts de production sur 2 ans
▶️3 milliards d’euros d’aide pour les entreprises en difficulté
▶️1 milliard pour la relocalisation dont 600 millions pour investir dans des secteurs stratégiques d’avenir
▶️385 millions d’euros pour la mise à niveau numérique des entreprises et 1,5 milliard pour l’Etat et les territoires
 
3️⃣36 milliards d’euros pour la cohésion territoriale – il s’agit d’investissements massifs. Parmi les mesures prises, il y a notamment :
▶️6 milliards d’euros débloqués pour l’hôpital dans le cadre du Ségur de la Santé
▶️6,7 milliards d’euros pour le plan jeune
▶️6 milliards d’euros pour l’investissement
▶️5,2 milliards pour les collectivités locales
▶️7,6 milliards d’euros dédié à la création d’un bouclier anti-chômage
▶️200 millions d’euros supplémentaires pour le plan pauvret
▶️ Egalité dans les territoires, solidarité : haut débit, partout, soutien aux associations de lutte contre l’exclusion, revalorisation importante de l’ARS