La Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FDSEA) des Alpes-Maritimes la Commission départementale de préservation des espaces agricoles, naturels et forestiers (CDPEANF) m’ont alertée sur le caractère préjudiciable de l’article 16 bis du projet de loi d’accélération et de simplification de l’action publique, adopté en première lecture au Sénat. Cette disposition aurait pour conséquence directe de réduire considérablement la participation de la profession agricole et des propriétaires ruraux au sein des CDPEANF. Les agriculteurs et les forestiers ne doivent pas être marginalisés des décisions qui concernent la vie de nos territoires ruraux, et le maintien des terres agricoles et la préservation de notre environnement ne doivent pas être menacés, c’est pourquoi, je déposerai un amendement visant à supprimer l’article 16 bis du projet de loi.