Depuis le passage de la tempête Alex, le 2 octobre dernier, je suis pleinement mobilisée auprès des habitants de la vallée. Dès le samedi 3 octobre, je me suis rendue avec Jean-Claude Guibal, Président de la CARF, à Breil-sur-Roya pour constater les dégâts et apporter mon souHen aux habitants et aux élus.

Le dimanche 4 octobre, de retour dans la Roya, avec le sous-préfet, j’ai notamment récupéré à Tende plus de 200 messages de sinistrés isolés et désemparés de ne pouvoir donner de nouvelles à leurs proches. Avec mon équipe, nous avons passé notre dimanche soir à transmettre ces messages.

Dans le même temps, j’étais en lien constant avec les services de l’Etat, les élus locaux et les forces de secours, afin de leur communiquer les différentes informations en ma possession

Ainsi, dès le début de la catastrophe, j’ai pu constater la présence des bénévoles et des instituions. Je Hens une nouvelle fois à les remercier pour leur engagement

La visite du Président de la République le mercredi 7 octobre a été l’occasion de nous faire part de son souHen indéfecHble. Le jour même, le décret déclarant l’état de catastrophe naturelle était pris en Conseil des Ministres, permettant à tous d’engager les démarches administratives

Cette visite a également été l’occasion de lui rappeler l’importance de la ligne ferroviaire reliant Nice à Cuneo. À ce jour, pour de nombreux villages encore enclavés, cette ligne reste le seul lien avec l’extérieur : c’est une véritable ligne de vie.

Le Président a tenu son engagement en nommant le 14 octobre, Xavier Pelletier, Préfet dédié à la reconstruction. Ce dernier a pris ses fonctions le 20 octobre et j’étais à ses côtés lors de ses premières visites de terrain

Je continuerai à me mobiliser pour la vallée de la Roya et à oeuvrer pour sa reconstruction.