Depuis le début de la crise sanitaire, j’ai souhaité rester en contact avec le terrain et rencontrer les commerçants, les hôteliers, les restaurateurs et les entrepreneurs de ma circonscription.

A chacune de nos rencontres, quelque soit l’activité ou le territoire (littoral, moyen ou haut pays, villes moyennes ou rurales) tous, m’ont parlé à coeur ouvert et m’ont fait part de leur situation.

Nous avons ainsi pu aborder en toute franchise les difficultés qu’ils rencontrent mais aussi, les nouvelles organisations qu’ils ont mises en place pour s’adapter.

Ces échanges ont également été l’occasion d’évoquer les différentes aides économiques gouvernementales.

Si tous reconnaissent que notre pays fait partie de ceux qui ont eu l’une des meilleures politiques d’aide et d’accompagnement, cela ne compense pas l’ensemble des pertes ni leur envie de reprendre au plus vite leur activité.

Je reste plus que jamais mobilisée auprès des acteurs économiques de ma circonscription afin de les soutenir et les accompagner au mieux dans cette crise. 

Pour retrouvez l’ensemble des aides mises en place par le gouvernement, cliquez ici