Lors de la clôture du Beauvau de la sécurité le 14 septembre dernier, le Président de la République Emmanuel Macron a fait des annonces sans précédent en faveur des conditions de travail des forces de l’ordre et de la sécurité des Français dont voici les principales mesures :

  • Remise à plat de la procédure pénale ;
  • Présentation d’une loi de programmation pour les sécurités intérieures ;
  • Doublement, sous 10 ans, de la présence des
  • forces de l’ordre sur la voie publique ;
  • Mise en œuvre de la plainte en ligne dès 2023 ;
  • Amélioration de l’accueil dans les commissariats et casernes ;
  • Renfort historique du budget du ministère de l’Intérieur : 1,5 milliard d’euros en plus au budget en 2022 ;
  • Délai maximal de 6 mois entre l’obtention du concours et l’entrée en école ;
  • Nouvelles structures de formation ;
  • Dotation individuelle en caméras-piétons de chaque fonctionnaire d’ici fin 2022 ;
  • Déploiement des caméras-embarquées sur les véhicules à compter de 2023 ;
  • Renforcement du déploiement de la vidéo-protection par les collectivités ;
  • Lancement d’un plan pour l’investigation dès la fin de cette année ;
  • Renforcement de notre dispositif de maintien de l’ordre ;
  • Mise à niveau des équipements de la police technique et scientifique (PTS) ;
  • Rehaussement du taux d’encadrement pour avoir un commandement 24h/24h, 7j/7j ;
  • Nouvel uniforme pour les policiers (déploiement au 1er trimestre 2022) ;
  • Création d’une réserve opérationnelle dotée de 30 000 réservistes pour la police et de 20 000 réservistes pour la gendarmerie ;
  • Transparence accrue.